#11 : La loi sur les gilets jaunes

La loi dite « des gilets jaunes » a été adoptée par l’assemblée nationale. Pourtant, de nombreuses questions restent en suspension. Le SMIC n’augmente pas alors qu’il s’agissait d’une revendication majeure du mouvement dit « des gilets jaunes ». On remettra aussi en cause l’aide de l’état accordée aux entreprises.

L’état débourse environ 200 à 220 Mds d’euros en matière d’aide aux entreprises. Cela correspond à 10,5 à 11,5 millions de salaire au SMIC (en 2018, le SMIC brut se situe à 1588,47 euros) sur une année. Or, il y a 3 à 5 millions de chômeurs. On pourrait donc baisser la dépense publique de 125 à 163 Mds d’euros soit près de 5,6 à 8,1 % du PIB. La dépense publique serait ramenée entre 50,9 et 48,4%.

Les conséquences en matière de cotisations sociales, il y a un apport de 15,8 à 26,3 Mds d’euros. De quo combler le « trou de la Sécurité Sociale » et de permettre la viabilité de la retraite à 60 ans tout comme le « parcours sécurisé du chômeur ».

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *